Algérie: un an après sa chute, Bouteflika muré dans la solitude – WORLD MEDIA EVENT
ActualitésPolitique

Algérie: un an après sa chute, Bouteflika muré dans la solitude

75vues

Une année après sa chute aussi spectaculaire qu’inattendue, l’ancien
président algérien Abdelaziz Bouteflika reste retranché, dans la
solitude, dans sa résidence médicalisée de Zeralda, près d’Alger mais
très loin du pouvoir auquel il s’est si longtemps accroché.
Omniprésent dans la vie politique algérienne durant des décennies,  mais
devenu quasi-invisible depuis un accident vasculaire cérébral  (AVC) en
2013, M. Bouteflika n’a donné aucun signe de vie depuis que  la rue et
l’armée l’ont contraint à la démission, le 2 avril 2019.
Ce jour-là, il apparaît pour la dernière fois à la télévision pour
annoncer qu’il jette l’éponge, après avoir tenté de s’accrocher coûte
que coûte, contre toutes les évidences.
Sa chute était devenue inéluctable après des semaines de  manifestations
massives contre sa volonté de briguer un  cinquième quinquennat.
L’armée, par la voix de l’ex-chef d’état-major,  le général Ahmed Gaïd
Salah, depuis décédé, avait fini par le lâcher.
Le président déchu, qui a eu 83 ans le 2 mars, n’a en fait que  rarement
quitté depuis 2013 sa résidence médicalisée de Zeralda, à une  quinzaine
de kilomètres à l’ouest d’Alger, sur la côte méditerranéenne.

Leave a Response