PRIX NOBEL DE LA PAIX :Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmad récompensé – WORLD MEDIA EVENT
Le monde

PRIX NOBEL DE LA PAIX :Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmad récompensé

292vues

Le Prix Nobel de la Paix récompense, chaque année depuis 1895, « la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix » selon les volontés, définies par le testament, d’Alfred Nobel.

Plusieurs candidatures avaient été proposées cette année, dont celle du très controversé Donald Trump, le fantasque président des Etats-Unis qui, naturellement n’avaient quasiment aucune chance d’être sacré.

Deux à la suite pour le continent africain ! Après le gynécologue congolais Denis Mukwege, sacré l’année dernière conjointement avec la militante irakienne Nadia Mourad, un autre Africain vient d’être nommé Prix Nobel de la Paix, ce vendredi, 11 octobre 2019, à Oslo, en Norvège. Il s’agit du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmad, qui remporte ainsi, seul, le prestigieux Nobel, devant des concurrents qui avaient beaucoup d’arguments à revendre comme la très jeune (16 ans) militante écologiste Greta Thunberg.

Si le docteur Mukwege avait été récompensé l’année dernière pour son combat contre les violences sexuelles, Abiy Ahmad lui a été choisi « pour ses efforts en faveur de la paix et de la coopération internationale, en particulier pour son initiative déterminante visant à résoudre le conflit frontalier avec l’Érythrée », a déclaré Berit Reiss-Andersen, présidente du comité norvégien du prix Nobel.

En remportant seul le Prix Nobel, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmad recevra un chèque de 830 000 euros (environ 550 millions F CFA), ainsi qu’une médaille d’or et un diplôme, en guise de gratification. Comme de coutume, il recevra son prix le 10 décembre prochain, date anniversaire du décès du fondateur du prix Nobel, l’industriel et philanthrope suédois Alfred Nobel (1833-1896).

Leave a Response